Prasiola stipitata

Nom latin Prasiola stipitata Suhr ex Jessen 1848
Noms vernaculaires
Règne Plantae
Division Chlorophyta
Classe Trebouxiophyceae
Ordre Prasiolales
Famille Prasiolaceae
Etymologie grecque
Etymologie latine Porté par un stipe
Lieu de récolte
Date de récolte
Références photos 50-1 – Alguier ; 50-2 – Alguier
Description Thalle membraneux monostromatique, de couleur vert foncé, brillant, dont la longueur ne dépasse pas 2 cm. Le thalle est généralement plan ou ondulé et porté par un petit stipe. Le stipe est prolongé vers le bas par des cellules qui s’allongent en rhizoïde. Les thalles, en mélange avec Blidingia minima, forment un tapis dense. Les cellules forment des paquets de 4 cellules de forme carrée. Les cellules possèdent un plaste central étoilé, contenant un unique pyrénoïde. L’extrémité du thalle est généralement tronquée.
Milieu de vie Epilithe de la zone supralittorale, généralement en mode abrité.
Cycle de vie Espèce monoïque.Multiplication en général réalisée par la formation d’aplanospores. La méiose a lieu au niveau des cellules végétatives diploïdes et forme ainsi un tissu haploïde par mitose. Dans ce tissu se produit la gamétogénèse. Après libération, les gamètes fusionnent et donnent un nouvel individu diploïde. Beaucoup d’incertitudes existent néanmoins sur la place exacte de la méiose, et par conséquent  sur l’interprétation du cycle (De Reviers, 2002).
Distribution générale Atlantique nord-est (de la Norvège à l’Espagne), Atlantique nord-ouest, Pacifique (Cabioc’h et al., 2006).
Distribution sur les côtes du Pas-de-Calais Digue Nord à Boulogne, Pointe de la Crèche à Boulogne sur mer.
Exploitation
Publication originale Jessen, K.F.W. (1848). Prasiolae generis algarum monographia. Dissertatio inauguralis botanica. pp. [1]-20. Kiliae [Kiel]: In Libraria Academica.
Lien vers l’Algaebase http://www.algaebase.org/search/species/detail/?species_id=35