Membranoptera alata

Nom latin Membranoptera alata (Hudson) Stackhouse 1809
Noms vernaculaires
Règne Plantae
Division Rhodophyta
Classe Florideophyceae
Ordre Ceramiales
Famille Delesseriaceae
Etymologie grecque Ailes membraneuses
Etymologie latine Ailé (Stearn, 1973)
Lieu de récolte Fort de Croy, Wimereux
Date de récolte 03/08/2011
Références photos 36-1 – Frais ; 36-2 – Frais détail ; 36-3 – Estran ; 36-4 – Alguier
Description

Thalle membraneux rouge foncé, pourpre à brun, d’une taille maximale de 20 cm, présentant des ramifications pseudo-dichotomes qui se font dans un même plan. Le thalle est fixé par un disque d’où part un stipe cylindrique. La fronde est caractérisée par une nervure médiane pluristromatique bien visible d’où partent des nervures secondaires latérales pennées. De chaque côté de la nervure principale est portée une membrane latérale monostromatique. Les cystocarpes se trouvent au niveau de la nervure médiane sur les ramifications au sommet du thalle. Les spermatocystes sont regroupés en sore au sommet du thalle. Les tétrasporocystes sont regroupés en sores le long de la nervure médiane dans la partie apicale du thalle (Coppejans, 1995).

Milieu de vie

Epilithe dans la partie infralittorale et peut-être épiphyte des stipes de laminaires.

Cycle de vie Cycle trigénétique dimorphe.
Distribution générale Europe (du Spitzberg à la France), mer Baltique.
Distribution sur les côtes du Pas-de-Calais

Boulogne digue Nord, Pointe de la Crèche à Boulogne sur mer, Fort de Croy à Wimereux, Pointe du Nid de Corbet à Audresselles, Cap Gris-Nez, Pointe du Riden à Audinghen.

Exploitation
Publication originale

Stackhouse, J. (1809). Tentamen marino-cryptogamicum, ordinem novum; in genera et species distributum, in Classe XXIVta Linnaei sistens. Mémoires de la Société Imperiale des Naturalistes de Moscou 2: [50]-97.

Lien vers l’Algaebase

http://www.algaebase.org/search/species/detail/?species_id=156